Rajasthan : des animaux, des animaux et encore des animaux !

Omniprésents, dans les villes, la campagne, les maisons, les hôtels,  les restaurants, les temples, sur les routes… Les animaux font partie de la vie quotidienne, pour le plus grand plaisir des enfants et leurs parents.

  • des vaches, absolument PARTOUT. Ce n’est pas un mythe, vaches, veaux, taureaux se baladent dans les rues et ruelles, même sur les autoroutes ! Et leur nonchalance contraste étonnamment avec la frénésie environnante. Elle sont bien différentes de nos vaches normandes : elles sont cornues, bossues, et possèdent un beau regard, comme maquillé de khôl. Mais il faut une vigilance de chaque instant même si la tentation est grande de caresser un petit veau « trop mignon » (ces mots sortent de la bouche de mes enfants à chaque fois qu’ils voient un animal), car l’instinct maternel de la vache est très développé et gare au coup de corne !
@EnfantVoyageur (3)
La faim n’attend pas.
@EnfantVoyageur (4)
Moto, vaches, piétons, qui aura le dernier mot ?
Vache
Aller, une petite dernière.
  • des écureuils, un peu partout dès qu’il y a des arbres. Ils sont peu farouches et viennent manger facilement dans la main. Il sont plus petits que les races occidentales.
ecureuil1
Petit écureuil indien.
  • des chèvres et des moutons, aux faciès assez étranges (voire drôles), qui côtoient les vaches sur les routes de campagne et dans les villages.
Chevre
Quoi ma gueule, qu’est-ce qu’elle a ma gueule…
  • des tortues, qui se baladent dans les hôtels et restaurants.
  • des éléphants, dans les environs de Jaipur.
  • des oiseaux, comme dans une volière en plein air : moineaux, grues, pigeons, colombes,  perruches vertes, corneilles, vautours, aigles, et plein de petits oiseaux « trop mignons » dont j’ignorais l’existance. Sans compter les chauves souris qui se logent dans tous les sites à la moindre occasion.
@Perruches
Les perruches du Taj Mahal.
Oiseau
Seul dans le désert.
  • des buffles, dans les campagnes. Sur les routes de campagne, dans les champs, dans les ruisseaux et plans d’eau. Ils sont majestueux et impressionnants à la fois.
  • des singes – macaques et entelle des Indes (également appelés entelle d’Hanuman ou encore langur sacré) – dans quelques temples, dans les montagnes, et plus particulièrement dans la ville de Bundi. La chaleur de l’été les rendent sans doute plus discrets en journée, mais à la tombée de la nuit ils sortent se balader un peu partout en ville.
@EnfantVoyageur (1)
Ce regard…
  • des dromadaires. Dans le désert mais aussi sur la route, dans les champs… Les enfants ont adoré la balade de 2 heures perchés sur leur dos pour voir le coucher de soleil depuis les dunes, bac à sable géant. Bon c’était sans compter l’arrivée d’un bus de touristes indiens qui a quelque peu troublé le sentiment d’isolement que nous étions entrain d’apprécier, mais ça n’a pas gâché cette expérience inédite pour nos enfants.
@EnfantVoyageur (2)
Dromadaires dans le désert du Thar.
  • des rats, dans le temple de Karni Mata à côté de Bikaner. Ce temple attire les touristes pour son caractère exceptionnel, mais cela reste avant tout un lieu de culte qui déplace les foules indous. Et à vrai dire nous avions le sentiment d’être les seuls touristes européens à cette période au Rajasthan, ce qui n’était pas pour nous deplaire ! Donc dans ce temple il y a des rats partout, ça pue (n’ayons pas peur des mots), mais la dévotion qui remplit le lieu est vraiment incroyable. Et contre toute attente, nos enfants ont trouvé les rats « trop mignons ».
  • des cochons et leurs petits qui se baladent dans les rues.
cochon
Tranquille.
  • des chiens, beaucoup de chiens…
  • des lézards un peu partout, ainsi que des chauves souris, des crapauds, la liste n’est pas exhaustive, et nous n’avons pas eu la chance de voir une panthère dans les montagnes.

Et je ne parle pas des moustiques… Enfin si, je ne résiste pas à un petit conseil : l’anti-moustique local, Odomos, est fantastique : il protège efficacement, sent bon, hydrate la peau, ne pique pas, ne colle pas, et ne coûte que quelques roupies. Bref, tout le contraire des produits achetés en France.

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Et quand on rentre en Europe, les rues nous semblent bien calmes… Le Cambodge… J’aimerai bien voir de mes propres yeux Angkor un jour !

    J'aime

  2. C’est peut-être un peu moins marqué au Cambodge mais les vaches, les rats, les singes… et les autres « bêtes sauvages » qui trainent en ville nous avaient surpris, nous pauvres occidentaux…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s