L’Inde au rythme des enfants

Au fil de notre itinéraire en Inde nous avons découvert les merveilles architecturales qui font la réputation du Rajasthan : havelis, temples, forts, palais…

Ces marques de l’histoire et de la culture sont innombrables. Si nous avions été sans enfants nous les aurions sans aucun doute toutes explorées, quitte à rentrer quelque peu épuisés de nos vacances… Car il faut bien avouer que visiter par une bonne grosse chaleur c’est assez fatiguant, si on y ajoute pas mal d’heures de route + une forte humidité + de la grimpette + du monde, ça peut devenir carrément épuisant.

Alors au premier « Oh non pas encore un fort ! », on s’est dit qu’on allait adapter le rythme et mettre un peu de côté notre envie de tout voir.

Donc nous avons pris sur nous (sans regrets) et avons veillé à :

  • « sélectionner » autant que possible les sites les plus majestueux ou spectaculaires (dur dur !),
  • privilégier des hôtels propres et calmes et de temps en temps avec piscine.
  • passer parfois 2, voir 3 nuits au même endroit dans certaines villes pour avoir de longs de moments de détente.
  • faire des breaks dans des hébergements absolument incroyables (palais de maharadja) au milieu de la nature, où on n’avait rien d’autre à faire que se baigner, écouter le chant des oiseaux, se reposer sur une balancelle, admirer le coucher du soleil.
  • faire des activités « pour les enfants » : balade à dromadaire et nuit dans le désert, quelques heures avec des éléphants, spectacles de danse et de marionnettes, balades en bateau, etc…
  • ne pas faire l’impasse sur les temples : on se déchausse, on grimpe, on voit des idoles, des fidèles, des cérémonies, on entend des musiques envoûtantes…
  • s’arrêter sans rechigner pour observer chaque animal : écureuil, singe, chien, cochons, lezard…

Et enfin prendre son temps … en toute circonstance !

Comme disait si bien notre (super) chauffeur Pawan : « no hurry, no worries » !

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Oui c’est sûr, il vaut mieux le voir comme un avantage. Avec les enfants on apprend à découvrir autrement, je dirai que c’est une approche du voyage moins boulimique et qui demande un peu plus de patience.

    J'aime

  2. L’avantage avec les enfants c’est qu’on prend le temps. Parfois mieux vaut en voir un peu moins pour en profiter plus !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s