Quelles chaussures porter durant la mousson ?

Vous avez prévu de voyager en Asie en juillet/août dans une zone arrosée par la mousson ? Vous vous demandez quelles chaussures mettre dans votre valise ? Alors ce qui suit devrait vous intéresser.

Autant le choix des vêtements pour l’Inde a été vite expédié (vêtements amples, pas de décolleté / couvrir les épaules / couvrir les jambes au moins en dessous des genoux), autant trouver chaussure à son pied fut une autre paire de manche.

@EnfantVoyageur (5)
Temple à Delhi, sous la pluie

Chaussures fermées ou ouvertes pour la mousson ? That is the question… 

Autour de cette question il y a 2 écoles et beaucoup de débats :

  1. Chaussures fermées :
  • Les plus : si jamais le pied atterrit dans une bouse de vache cela peut s’avérer salvateur. Les pieds sont protégés de la saleté, pas de risques de se blesser = soucis en moins !
  • Les moins :  la perspective de porter des chaussures fermées – même très aérées – quand il fait 35 degrés, n’a rien de très réjouissant. Les bottes ? Le risque est de se retrouver les pieds mouillés macérant dans l’eau et de devoir les vider toutes les 2 minutes. Enfin, il faut se déchausser pour accéder aux temples et mosquées, et si toute la famille a des lacets ça peut vite devenir une belle galère à chaque visite.
  1. Chaussures Ouvertes :
  • Les plus : quoi de mieux que d’avoir les pieds aérés quand il fait très chaud ? Et en cas de pluie, une paire de chaussure ouverte permet à l’eau de s’évacuer plus facilement, et le séchage sera plus rapide qu’avec une paire de basket. Et le déchaussage se fera dans la joie et la bonne humeur.
  • Les moins : la crasse sur les pieds, surtout si il pleut. Si la mousson est forte on se retrouve les pieds dans une eau plus que douteuse, et visibilité zéro sur ce qui peut flotter au niveau des orteils…

And the winner is…

Partant du principe que l’on ne peut sans doute pas échapper aux pieds mouillés, mieux vaut opter pour des chaussures qui permettent à l’eau de s’évacuer facilement en toute circonstance.
Nous avons choisi des magnifiques Crocs garçon & homme (si si ça existe encore !), pour moi une paire de sandales de randonnée résistant à l’eau (semelle intérieure en matière synthétique), et notre fille a conservé ses sandales type Birkenstock- un peu en fin de vie mais qui ne craignaient plus rien.

Verdict ?

Nous avons expérimenté a 2 types de pluie de mousson : la pluie fine mais discontinue, qui dure des heures, et la pluie drue qui inonde les rues (et le désert !) en quelques minutes et s’arrête aussi vite qu’elle est arrivée. Dans les 2 cas nous étions trempés et avons fini parfois pieds nus. Le choix des chaussures ouvertes s’est donc révélé être pertinent. Nos 8 pieds ont tenu le coup. Les sandales féminines ont fini à la poubelle après de bons et loyaux services. En revanche, les Crocs, je confirme : c’est moche mais c’est vraiment increvable !

Et vous, avez-vous déjà voyagé sous la mousson ?

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s