Un long week-end autour de Bordeaux

Moins de 4 jours pour découvrir Bordeaux et ses environs, c’est court mais cela vaut vraiment la peine. Venus en voiture depuis Paris nous nous sommes laissé portés par nos envies au fil du séjour. Voici un tour d’horizon de ce que nous avons eu le temps de faire, avec 2 enfants (7 & 11 ans), à un rythme tranquille.

Itinéraire, fin avril  :

  • Jour 1 : Andernos-les-Bains & le Cap Ferret
  • Jour 2 : Arcachon & la dune du Pilat
  • Jour 3 : Bordeaux
  • Jour 4 : Saint-Emilion

Le point de vue des enfants :

  • Les + : La plage, la dune, la vase, la méduse morte (sic), le miroir d’eau, la visite d’une cave à vin, la quiétude de Saint-Emilion, les perles trouvées dans les huîtres, les fruits de mer, les cannelés et les macarons.
  • Les – : La pluie (à Bordeaux uniquement), les déplacements se font exclusivement en voiture, la foule en haut de la dune du Pilat.

Andernos-les-Bains
Sur la plage abandonnée, pelle et crustacés

Située au centre du bassin d’Arcachon, la ville d’Andernos-les-Bains bénéficie de la plus longue jetée du bassin (232 mètres), ponctuée de cultures ostréicoles. La marée était basse et nous avons adoré nous enfoncer dans la vase pour tenter une récolte (ridicule) de crabes (minuscules). On se sent un peu seul au monde dans cet environnement atypique. Les enfants peuvent jouer dans le sable ou marcher des kilomètres au milieu des embarcations échouées sans que nous les perdions de vue : on ne va pas se mentir, c’est un énorme avantage !

Le Cap-Ferret
Au bout du monde

@EnfantVoyageur
Pêcheur, Plage, Pilat

Nous avons stationné devant chez Hortense (au bout de l’avenue du Sémaphore) pour rejoindre la plage. Nous avons pu nous garer sans soucis mais il n’y a une vingtaine d’emplacements tout au plus à proximité. Autant vous dire qu’y venir en voiture en haute saison, ça ne doit vraiment pas être le bon plan.

Après une balade en bord de mer nous nous sommes posés sur une toute petite plage de sable blond. Quelques pêcheurs, une poignée d’enfants – sans doute des parisiens, et une vue incroyable sur la dune du Pilat. C’est tout.
Nos enfants ont trouvé une énorme méduse morte et pas très ragoutante, qui a attiré les autres enfants comme un aimant, et ils ont passé 2 heures, hystériques, à essayer de la remettre à l’eau. La marée montante a finalement finit le boulot (heureusement sinon on y était encore.)

Arcachon
La station balnéaire

Le lieu est idéal pour un déjeuner de fruits de mer en terrasse en bord de plage.

La plage est très jolie, c’est agréable et particulièrement appréciable en cette saison printanière.

Après un tour sur le front de mer, les enfants rêvaient d’un tour sur la grande roue. Je ne sais pas ce qui m’a pris : malgré mon vertige qui ne date pas d’hier, j’ai cédé. Autant vous dire que je ne renouvellerai plus jamais l’expérience, tellement j’ai eu peur. Mais il est vrai que la vue est très belle.

La Dune du Pilat
L’après-midi bac à sable

DunePilat@EnfantVoyageur
La dune du Pilat : bac à sable géant

On se gare, on passe devant quelques échoppes de souvenirs, et on arrive au pied du Pilat.

D’abord il faut grimper la dune. Et comme on ne vient pas tous les jours, on n’allait quand même pas prendre l’escalier. Une fois l’ascension un peu raide accomplie, on a le souffle coupé. Dans tous les sens du terme. Car du haut de la plus haute dune d’Europe, le spectacle est magique. Le soleil miroite sur le sable blanc qui contraste avec la mer, le ciel, et la végétation environnante. La marée haute laisse paraître le banc d’Arguin, cette bande de sable en face de la dune qui est en fait une réserve naturelle.

Ne vous attendez pas à être seuls à vous rendre sur le lieu. Même hors saison les visiteurs s’agglutinent au sommet de la dune. Certes on hésite un peu à descendre vers la mer car il faut ensuite remonter (logique), mais je ne saurai que trop vous conseiller de vous éloigner de la foule, car la sensation d’isolement est incroyable, et l’effort vaut vraiment le coup (et les glissades dans le sable, quel plaisir !)

Bordeaux
La belle endormie

A peine arrivés à Bordeaux, réaction des enfants : « on se croirait à Paris ! »
C’est vrai, la ressemblance est frappante au premier abord. Mais elle s’arrête à cette première impression.
Car à y regarder de plus près, les immeubles sont plus bas, on voit le ciel, on respire. A l’échelle de la capitale, Bordeaux est une petite ville. On fait le tour du centre historique à pied, on fait un peu de shopping au passage, on flâne au bord de la Garonne, on joue sur le miroir d’eau, on fait un saut à la maison Ecocitoyenne, on se régale de quelques cannelés, on tombe sur une incroyable librairie de livres anciens…
Bordeaux a tout d’une ville attachante, où il semble faire très bon vivre.

Saint Emilion
La cité médiévale viticole

Un peu plus de 3 heures nous auront suffit pour découvrir tranquillement cet adorable village médiéval. Tout n’était que quiétude mais on imagine facilement le monde qu’il peut y avoir en plein été. Il y a de nombreux points d’intérêts, tout proches les un des autres.
Pas besoin de guide, rendez-vous à l’office du tourisme en arrivant pour récupérer un plan de la ville, laissez vous porter et n’hésitez pas à entrer dans les cours et les caves.
Nous avons particulièrement apprécié la Maison Galhaud : la cave est très belle, on a eu droit à une visite et des explications sur les vignobles bordelais, sans aucune pression pour acheter. Et si vous avez envie de goûter le meilleur macaron de votre vie, vous le trouverez juste en face, chez Nadia Fermigier, la seule dépositaire de la véritable recette datant de 1620. Rien que ça.

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Hello ! Oui, « mignon », c’est exactement ça ! 🙂

    J'aime

  2. Salut à vous,
    Je ne connais pas vraiment la région de Bordeaux, mais ce que j’en découvre me plait bien. Saint Emilion à vraiment l’air d’être une ville très « mignonne » et les plages me donneraient presque envie d’aller bronzer un peu !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s